Burundi - Ecole Internationale

Lieu
Ruyigi, Burundi

Nom du projet
Maison Shalom, Ecole Internationale

Début
2013

Réferent du projet
Eric Niyibizi

Beneficiaires
450 enfants

Budget

CHF 46 000

Site Web
www.maisonshalom.org


Les faits:
La guerre civile a laissé le système éducatif dans un état déplorable en particulier dans les campagnes.

L'action: L'école Internationale offre une éducation accessible aux enfants les plus désavantagés. FOH va founir de nouvelles infrastructures récréatives et du matériel scolaire afin que l'école puisse accueillir 450 enfants en 2016.

L'impact: Un taux d'alphabétisation ainsi qu'un taux de réussite dans le primaire et secondaire en augmentation donnant ainsi aux enfants des possibilités d'un avenir meilleur.

 

Faites un don pour ce projet !

CHF 50 = 2 pupitres
CHF100 = 5 livres de classe

CHF500 = un ordinateur

 

L'éducation au Burundi et la Maison Shalom


Le Burundi, tout comme son voisin le Rwanda, a été ravagé par la guerre civile et les violences inter-ethniques pendant les années 1990, qui ont couté la vie à environ 300.000 personnes. Bien que la situation aujourd'hui soit légérement meilleure, le pays vit toujours dans des conditions difficiles, le PNB par habitant est parmi les plus bas au monde et la qualité des services publics est très mauvaise.

 

La Maison Shalom a été crée par Maggy Barankitse, témoin oculaire des massacres de 1993, qui a accueilli chez elle 25 enfants dont les parents avaient été assassinés. Depuis, la structure qu'elle a mis en place n'a jamais cessé de s'agrandir et on estime à 20.000 le nombre d'enfants aidés par son organisation.

 

Aujourd'hui Maggy est une personnalité reconnue dans le monde entier et la lauréate de plusieurs prix humanitaires, dont le Nansen Award, décerné par le UNHCR (Haut Commissariat pour les Réfugies) ainsi que le prix pour la prévention des conflits décernés par la Fondation Chirac et remis par Kofi Annan. Son nom a souvent été cité pour le Prix Nobel de la Paix et son oeuvre à été comparée à celle de Mère Teresa.

 

L'école Internationale

 

Friends of Humanity travaille depuis 2008 avec Maggy, notamment en soutenant l'Hôpital Remal et plus récemment un centre de soutien à des victimes d'abus sexuels. Cette année nous allons soutenir l'école internationale de la Maison Shalom. L'objectif est d'offrir une éducation centrée sur les valeurs humaines à 450 enfants défavorisés.

 

La guerre civile qui a pris fin en 2005, a détruit de nombreuses écoles du Burundi. Actuellement, le taux d'alphabétisation des adultes au Burundi atteint à peine les 60% et le pays est 174e sur 182 au classement de l'indicateur de développement humain. La Maison Shalom cherche à répondre aux nombreux  problèmes qui affectent le Burundi en commençant par la base: l'éducation et en fournissant aux enfants de Ruyigi une éducation accessible.

 

Friends of Humanity va fournir à l'Ecole Internationale des outils d'apprentissage adéquats et des installations récréatives. Avec votre aide, nous serons en mesure d'équiper neuf classes primaires avec des pupitres, d'acheter des livres et des ordinateurs pour les élèves et de construire des terrains de basket et de volley-ball.

 

 

L'impact


En 2013, Friends of Humanity espère équiper correctement 12 salles de classe avec le mobilier et le matériel adéquat ainsi que construire un espace de loisirs. Cela permettra à l'École Internationale d'accueillir 450 élèves de l'enseignement primaire, et de leur donner les clés pour l'enseignement secondaire et leur l'avenir.

 

L'enseignement dispensé par l'école va augmenter le taux de réussite aux examens nationau. De plus, le nombre de familles qui quittent la ville pour que leurs enfants aillent poursuivre des études de qualité ailleurs va diminuer, ce qui favorisera le développement de Ruyigi.

 

Faites un don pour soutenir l'école internationale !


CHF 50 = 2 pupitres
CHF100 = 5 livres de classe

CHF500 = un ordinateur

 

News

24.04.2016

Le soir du 24 avril, lors d’une cérémonie grandiose dans la plus grande salle de concert d’Erevan, les images défilent sur l’écran géant et racontent au public son histoire, celle de la femme aux 10 000 enfants sauvés.

> en savoir plus