Brésil - Farmacia Verde

Nom du projet: "Farmacia Verde" (Pharmacie verte)
Statut: en cours
Début: 1995
Fin: à déterminer
Budget: $ 90'000
Initié par: Lucimar Aires de Souza et Dr. Aldo Lo Curto
Sponsor: Graziella Zanoletti, FUNASA, FOH
Contact et information: voir page contact
Donations: voir page donations

Le projet « Farmacia Verde » a été créé en 1995 pour promouvoir la fabrication et l’utilisation médicaments de premiers secours à base de plantes locales élaborés selon les remèdes traditionnels. Situé dans la région d'Altamira, dans l'état de Pará, au nord du Brésil, le centre Farmacia Verde est composé d'un jardin et d'un laboratoire et emploie quatre personnes à temps plein.

 

L'utilisation de médicaments à base de plantes médicinales permet d'accéder à une thérapie alternative et efficace pour la population dans le respect de leur culture. L'utilisation de ces médicaments à base de plantes est une solution de rechange raisonnable aux médicaments allopathiques car ils sont aussi efficaces et moins couteux à produire.

 

Grâce à l'appui de Friends of Humanity, plus de quarante espèces de plantes médicinales sont cultivées et une trentaine de médicaments différents sont produits. Parmi ces plantes on trouve le gingembre, la menthe, le souci, l’arnica et des variétés régionales telles que le glomerata le boldo ou le mikania. Les médicaments de Farmacia Verde sont préparés à la main et les informations suivantes sont à disposition : composition, posologie, utilisation et contre-indications.

 

En 2009, ces médicaments à base de plantes ont été distribués à 2'664 personnes issues de 18 communautés de la région d’Altamira.


Farmacia Verde est partiellement financé par la Fundaçao Ipiranga em Belèm et l'Assistance Fédérale pour la Santé (FUNASA). Depuis janvier 2008, Friends of Humanity couvre les frais manquants nécessaires au bon fonctionnement du centre ($900/mois).

 

Pour plus d'information sur Farmacia Verde:

 

J’aide Farmacia Verde à produire des médicaments à bas coût à base de plantes en faveur de la population indigène:

News

24.04.2016

Le soir du 24 avril, lors d’une cérémonie grandiose dans la plus grande salle de concert d’Erevan, les images défilent sur l’écran géant et racontent au public son histoire, celle de la femme aux 10 000 enfants sauvés.

> en savoir plus